fbpx
NOTAM DroneKeeper

Les Notam pour les nuls

Lors de votre préparation à l’examen théorique, on vous a parlé des différentes démarches à effectuer pour bien préparer votre vol. Vous allez donc vérifier que votre zone de vol est bien conforme à la réglementation en allant chercher diverses infos, comme les AIP – les publications aéronautiques – mais aussi les informations temporaires, comme les SUP AIP ou les NOTAM, que nous allons voir en détail ici : 

Qu'est-ce qu'un NOTAM ?

Pour briller en soirée, on peut se concentrer tout d’abord sur sa définition : le mot NOTAM vient de l’anglais NOtice To AirMen, c’est à dire “message aux navigants aériens”.
Vous pouvez sans complexe arborer votre blouson en cuir vieilli et vos lunettes Aviator façon TopGun : vous faites partie des Airmen, et ce n’est pas rien.

Le NOTAM est donc un message qui informe sur des restrictions de vol, des obstacles ou encore d’un danger, sur une période provisoire, généralement sur quelques jours et il est publié avec un préavis de minimum 12 heures. Il faut donc bien penser, avant chaque vol, à vérifier si un NOTAM n’est pas passé entre-temps.

Pourquoi consulter les NOTAM ?

Parce que comme il s’agit de modifications temporaires, il vaut mieux bien vérifier que tout est clair et en ordre pour votre plan de vol.
Il est donc de votre devoir de consulter les NOTAM, tout comme vous surveillez la météo, pendant la pré-étude et avant votre départ.

En effet, certains NOTAM créent des zones contraignantes, d’interdiction de survol ou de pénétration et du coup, vous pouvez vous trouver en infraction si vous survolez ces zones.

Où trouver facilement les NOTAM ?

Vous avez certainement dû avoir connaissance des deux sites officiels que sont Olivia et NotamWeb.

Mais le plus simple, c’est de passer par DroneKeeper : sur la carte, vous pouvez non seulement trouver l’ensemble des informations qui vont vous permettre d’appréhender votre mission drone dans sa globalité, mais en plus vous trouverez les informations temporaires, dont les NOTAM.

En effet, notre équipe met à jour chaque matin les NOTAM, qui sont triés par localisation géographique et qualifiés selon leur importance comme pouvant impacter potentiellement votre mission ou non. 

Comment ça fonctionne chez DroneKeeper ?

En premier lieu, allez sur la carte DroneKeeper et dans le moteur de recherche en haut à droite (icône loupe) entrez une adresse ou des coordonnées GPS et réglez le zoom (en bas de l’écran)et les différentes couches de données que vous voulez voir apparaître.

Ensuite, cliquez sur l’onglet Données Temporaires qui vont vous permettre de visualiser les NOTAM, mais aussi les SUP AIP.

Pour accéder aux Données Temporaires, vous devez avoir souscrit à l’une de nos offres payantes.

Visualisez toutes les données temporaires

NOTAM, SUP AIP, AZBA et bien d'autres fonctionnalités
30 jours d'essai

Dans l’onglet Données Temporaires, sélectionnez le NOTAM qui vous concerne. 
Nous l’avons rendu plus explicite pour vous faciliter sa compréhension avec les données suivantes : 

  • Message
  • Horaires
  • Emplacement
  • Identification

Mais vous pouvez également consulter les données brutes qui sont à votre disposition en dessous de l’information Zones impactées.

Bonus I Deux pépites pour les curieux :