fbpx
Accès NOTAM SUPAIP Contacts autorités drone

DroneKeeper lit pour vous, chaque jour, les NOTAM, les SUP AIP et va chercher les contacts emails !

Nous sommes ravis d’annoncer le lancement de l’Offre Occasionnel, qui réunit dès aujourd’hui sur DroneKeeper les données temporaires et les contacts emails, pour gagner du temps dans la préparation des missions drone.

L’offre Occasionnel aide les télépilotes professionnels à réaliser les démarches nécessaires à une mission en fournissant en un clic l’adresse email à contacter du gestionnaire dans l’espace dans lequel vous souhaitez évoluer.
Ces adresses emails, nous sommes allés les chercher comme vous, en épluchant les AIP et en décrochant notre téléphone pour contacter chaque gestionnaire et préciser avec lui son protocole de dépôt de mission.

Et tout cela dans la même interface DroneKeeper qui centralise déjà toutes les informations utiles à la préparation de vos missions.

Vos pré-études de missions drones sont facilitées par DroneKeeper qui met à votre disposition :

  • Les NOTAM, – ou NOtice To AirMen – qui informent les télé-pilotes de certaines restrictions de vol, de la présence d’obstacles, ou d’un danger. Les NOTAM sont mis à jour par l’équipe DroneKeeper chaque matin, triés par localisation géographique et qualifiés selon leur importance comme pouvant potentiellement impacter la mission ou non.
  • Les SUP AIP, qui informent des modifications temporaires de l’information contenue dans les AIP (ou Publication d’Information Aéronautique). L’équipe DroneKeeper met à jours les Sup AIP chaque jeudi, qui sont également géo-référencés.
  • Les activations des zones RTBA par bulletins AZBA
  • Les contacts emails qualifiés des autorités identifiées afin de faire les demandes d’autorisation de vol sans avoir besoin de chercher leurs coordonnées.

Une centralisation des données aéronautiques, disponibles à portée de clic

Tous les pilotes de drone professionnels le savent bien : pour gagner la confiance des clients et bénéficier d’une excellente réputation par le bouche à oreille, l’élément clé est la préparation.
Il s’agit de faire des recherches dans l’espace aérien, de comprendre la réglementation, de réfléchir aux opérations prévues et d’anticiper les risques. 

Avec DroneKeeper, les données aéronautiques sont centralisées afin de simplifier la phase d’étude et de réduire le temps de préparation de mission.

On y retrouve un service de cartes en ligne destiné à indiquer les contraintes imposées aux drones,  les zones qui impactent les vols de drones comme les CTR, les zones P, D, R, Voltac, SETBA, les protections de surfaces de décollages et atterrissages, les bâtiments et sites interdits de survol, les zones interdites de prises de vues, les zones naturelles ou encore les No Fly Zone de DJI.

Certaines fonctionnalités ont également été conçues pour faciliter la compréhension de l’opération à venir, comme le partage des cartes grâce à une URL accessible à tous, les outils de mesure, de capture d’image et le dessin d’aires. 

L’ensemble de ces données est entièrement gratuit et accessible à tous sans besoin de créer un compte.

L’offre Occasionnel complète l’offre Débutant, qui reste gratuite, pour aider davantage les télépilotes dans leurs démarches grâce à l’affichage des NOTAM, Sup AIP et les contacts des autorités référentes pour faire les déclarations.

Une offre conçue avec les télépilotes

« Depuis le début nous concevons DroneKeeper en coopération avec notre pool d’ambassadeurs composés de télé-pilotes et préparateurs mission évoluant au sein de structures très différentes. Cela nous permet de garantir que chaque fonctionnalité est issue d’un réel besoin terrain et que la manière de la réaliser corresponds aux habitudes les plus courantes » précise Damien Brugne, responsable de la division drone chez Innov’ATM. « Ce mode de fonctionnement, proche de l’utilisateur final est inscrit dans l’ADN même d’Innov’ATM et a déjà fait ses preuves dans nos nombreux domaines d’intervention »

Innov’ATM, l’éditeur de DroneKeeper, est une société toulousaine spécialisée dans la gestion et l’optimisation du trafic aérien. Elle a été fondée en 2013, inclut les drones dans ses outils depuis 2017 et a été choisi par la direction des services de la navigation aérienne (DSNA) dans le cadre du programme U-Space Together pour mettre en œuvre sa solution de gestion du trafic de drones sur ROISSY CHARLES DE GAULLE, ORLY et 9 autres terrains d’aviations générales couvrant ainsi la majeure partie de l’Île de France.